Comment choisir son leurre jig ?

Née au Japon, la pêche au jig est une technique très en vogue dans l’Hexagone depuis quelques années car particulièrement efficace et à la portée de tout le monde. Comme son nom l’indique, cette pêche se pratique avec un leurre nommé jig et nous allons ici vous donner quelques conseils afin de bien le choisir. 

Si le jigging est à la base une pêche lourde qui nécessite un matériel robuste capable de faire face à des poissons de plusieurs dizaines de kilos, la pratique s’est diversifiée et comporte maintenant de nombreuses variantes telle que le shore jigging ou le slow jigging. L’intérêt que suscite la pêche au jig et sa diversification ont poussé les fabricants à proposer des gammes de produits beaucoup plus complètes qu’auparavant, rendant ainsi le choix du matériel plus ardu.

Quel jig dois-je choisir ?

Poids du leurre jig

Le jig est la plupart du temps en métal long et effilé (excepté pour les rubber jig) avec un poids très variable qui peut aller jusqu’à 300 g pour les plus lourds. D’une manière générale, le poids du leurre jig va dépendre de la technique de pêche utilisée, car oui, il existe plusieurs techniques de jig ! On distingue :

  • Les leurres jigs destinés à la pêche au jig du bord, appelée aussi shore jigging.
  • Les leurres jigs pour une pêche en eau plus profonde ou verticale

Pour la pêche au jig du bord, il est conseillé de privilégier des jigs de petit grammage. Pour la pêche sous la surface ou en eaux calmes, des jigs de 5 ou 10 g seront parfaitement adaptés.

Jusqu’à 50 mètres d’eau et si le courant est faible, des jigs jusqu’à 60-70 grammes devraient suffire. 

En eaux profondes dans le courant, il est nécessaire de s’équiper de jig plus lourds de 200-300 grammes. 

Vous l’aurez donc compris, la profondeur de pêche mais également la force du courant ont une incidence sur le poids du leurre jig : plus la pêche est profonde et en eaux agitées, plus le jig doit être lourd. Bien évidemment, votre ensemble jigging canne moulinet doit être adapté au poids du jig que vous utilisez. 

Forme du leurre jig

Autre facteur à prendre en compte : la forme du leurre. Plus le jig sera long et effilé, plus sa vitesse de descente sera élevée et donc adaptée à une pêche profonde. Un jig de forme plus ovale sera plus lent et aura tendance à bouger latéralement, donc à privilégier pour le jigging en eaux peu ou modérément profondes. 

Couleur du leurre jig

Pour la couleur du jig, les opinions divergent et dépendent de l’expérience de chacun. Certains préfèrent les couleurs naturelles (comme le bleu ou le vert), d’autres des couleurs plus vives. Néanmoins, il est conseillé de n’utiliser les jigs phosphorescents uniquement en cas de luminosité réduite ou à grande profondeur et les couleurs naturelles par beau temps et eaux claires. 

Conclusion

Ces quelques conseils, nous l’espérons, vous aideront à dissiper certains doutes et vous permettront de faire un choix averti lors de l’achat de votre leurre jig. Et vous, quels leurres affectionnez-vous pour la pêche au jig ?