Qu’est-il arrivé à Kim Jong-un ?

Le dictateur Kim Jong-un est absent sur la scène nationale et internationale depuis plus de deux semaines. Il a même été absent lors de la célébration du jour du soleil le 15 avril dernier. Les rumeurs commencent à prendre de l’ampleur concernant la mort du dictateur. Un haut responsable à la sécurité nationale du président sud-coréen a mis un terme aux rumeurs en annonçant le 26 avril que Kim Jong-un est bel et bien en bonne santé.

Où est passé Kim Jong-un ?

L’absence du dictateur Kim Jong-un est devenu une préoccupation pour la scène internationale. Ainsi, les rumeurs commencent à animer les réseaux sociaux quant à la mort du dirigeant nord-coréen. Pourtant, un responsable de la sécurité du président sud-coréen vient d’annoncer que kim Jong un est en bonne santé. L’information était diffusée sur la chaine américaine CNN le dimanche 26 avril dernier. D’après le conseiller, le leader nord-coréen séjourne dans l’une de ses résidences dans la ville portuaire nord-coréenne tout près du Japon depuis le 13 avril. Le train personnel de Kim Jong stationnait même à la résidence avant le 21 avril à l’attendre. 

Une disparition suspecte

Depuis près de deux semaines, plusieurs rumeurs circulent quant à la disparition soudaine du dictateur. Sachant qu’il a été vu pour la dernière fois lors d’un déplacement le 11 avril. Ensuite, il a complètement disparu des radars. Lors de la célébration du jour de naissance de son grand-père, le dirigeant était absent. Pourtant, il n’a jamais raté la cérémonie. L’état de santé du dirigeant fait également partie des sources qui ont alimenté les folles rumeurs sur la toile du fait que le chef d’État est diabétique, obèse, et un gros fumeur. La Corée du Sud et les États-Unis ont d’ailleurs rapporté que le dirigeant était dans un état grave à la suite d’une opération cardiovasculaire. Certaines sources confirment aussi que le dirigeant aurait contracté le coronavirus transmis par l’un de ses gardes rapprochés.   

Pourquoi son absence est inquiétante ?

La nouvelle concernant l’absence du dictateur paraît inquiétante pour diverses raisons. D’abord, il est important de connaître le nom de son successeur. Pour information, le dirigeant coréen a une sœur de 33 ans du nom de Kim Yo-Jong. Cependant, sa sœur serait-elle apte à diriger le pays en cas de décès de son frère. Ensuite, il est aussi important de se pencher sur les relations diplomatiques, la politique du pays et l’armement nucléaire. Vous devez savoir que le dirigeant nord-coréen a déjà été absent près de 1 mois en 2014. Ensuite, il est réapparu avec une canne après s’être opéré à la hanche.